La commission budgétaire, ciblée par l'UDSP

Publié le par Jean-Christophe BOUISSOU

Le président du groupe TO TATOU AI’A en sa qualité de président de la nouvelle commission budgétaire, Jean-Christophe BOUISSOU, tient à réagir aux allégations du groupe UDSP concernant l’organisation de cette commission.

 

Je tiens à rappeler toute l’importance des travaux de la commission budgétaire qui doit, sur la base des dossiers qui lui sont transmis, émettre des avis reposants sur l’analyse des pièces nécessaires concernant chaque demande de subvention ou autre engagement de fonds publics.

 

C’est donc dans un souci de transparence que la commission a été suspendue afin de recueillir un complément d’informations sur la nature des demandes examinées. Il ne s’agit donc pas, contrairement aux déclarations de l’opposition, d’un manque de méthode mais bien d’une volonté de donner à cette commission la concrétisation des ambitions qui ont nourri sa mise en place en permettant à ses membres d’apprécier la bonne utilisation des deniers publics.

 

 Il n’est pas question pour le groupe TO TATOU AI’A de distribuer aveuglement ou en toute complicité, des subventions, quelles qu’elles soient, et de proroger ainsi des pratiques devenues habituelles sous d’anciens gouvernements.

 

Il sera donc donné tous les moyens nécessaires à cette commission afin qu’elle puisse remplir son rôle de garante et de contrôle des dépenses publiques.

 

On peut par ailleurs s’interroger sur la démotivation affichée par les membres UDSP de la commission lorsqu’il est question de mettre en œuvre de vrais outils de transparence et de contrôle des dépenses.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J-CHRISTOPHE BOUISSOU

                                                                                                                                   Président de TO TATOU AI’A

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chargé de  communication

DUBOIS Cyrille

292315

Publié dans Communiqués de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article