Communiqué de presse

Publié le par Jean-Christophe BOUISSOU

RAUTAHI condamne les propos du Président Oscar TEMARU selon lequel le système éducatif polynésien « produit des chômeurs et des crétins ».

De tels propos sont faux et témoignent du mépris du Président pour le monde enseignants d’une part et pour notre jeunesse d’autre part ; cette jeunesse qui travaille, tous les jours, pour s’éduquer, se former et disposer ainsi des outils indispensables pour participer pleinement au développement de notre société polynésienne moderne et occidentalisée ne lui en déplaise.

RAUTAHI encourage tous les jeunes Polynésiens dans leurs efforts d’apprentissage. L’avenir de la Polynésie française repose sur une jeunesse ambitieuse, éduquée, formée et ouverte sur le monde.

Le Président TEMARU a une vision passéiste et rétrograde de la Polynésie française qui ne correspond ni aux aspirations des jeunes Polynésiennes et Polynésiens, ni aux enjeux socio-économiques d’aujourd’hui.

Ce n’est pas la Polynésie du 19ème siècle d’Oscar TEMARU qui relèvera et remportera les défis du 21ème siècle.

Publié dans Archives RAUTAHI 2006

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amélie SOLEIL 06/09/2006 00:00

On connaissait de longue date l'ignorance abyssale d'Oscar Temaru, on mesure désormais l'immensité de sa dangerosité.

Le caractère pernicieux et imbécile des propos tenus en matière d'éducation en est l'illustration éclatante. Ces élucubrations gravissimes démontrent bien, s'il en était encore besoin, l'irresponsabilité et l'inconsistance de ce chefaillon sans envergure.

M. Temaru est décidément un trop grand malheur pour un si petit pays et l'on est en droit de s'interroger sur les perspectives qu'il offre à la Polynésie française condamnée à endurer une politique désastreuse et arriérée jusqu'en 2009...

"Le véritable obscurantisme ne consiste pas à s'opposer à la propagation des idées vraies, claires et utiles, mais à en répandre de fausses".
Goethe in Maximes & Réflexions.

Le peuple de Polynésie devrait sans doute commencer à y songer et réagir.