Teroma II reçoit pour la 3ème fois RAUTAHI

Publié le par RAUTAHI

 

 

 

                                    

 Faa’a Teroma II, le 27 Septembre 2010 

                                          Teroma II reçoit pour la 3è. fois Rautahi.

 

  Groupe_Teroma_II_27_09_10.JPG

Jean Christophe BOUISSOU et toute l’équipe se sont donnés à nouveau rendez-vous dans le lotissement TEROMA II, à l’invitation cette fois de mama philomène plus connue sous le diminutif de mama philo. Parau parau raa empreinte de dignité en souvenir des épreuves dont ont été frappés les habitants de ce lotissement perché sur les hauteurs de Faa’a balayé hier soir par une brise fraîche qui n’a pas rebuté les ardeurs de l’équipe de Rautahi regroupée autour de son président.

 

Nina VERNAUDON fidèle à ces rendez-vous nocturnes prenant la parole la première après le petit pure de notre orometua de service papa Ferdinand qui ouvre les débats, a rappelé une nouvelle fois l’esprit de ces rencontres. Elles s’inscrivent dans un processus dynamique de contacts directs auprès de notre population afin de recueillir leurs doléances, leurs préoccupations, leurs attentes. Se confirme de soirée en soirée l’idée selon laquelle le TAAHOA (ras-le-bol) envers la classe politique dans sa grande majorité et son corollaire l’incertitude le désarroi et la perte de confiance envers nos dirigeants qui n’apportent pas la démonstration de leur capacité à diriger le pays.

 

Lui succède notre représentante à l’APF, Maina SAGE, laquelle dans un court exposé à retracé les nombreux évènements qui ont marqué la vie politique de notre fenua ces dernières années. Une conjoncture défavorable à laquelle s’est greffée une instabilité politique dont on se serait bien passée. Mais selon notre représente nous avons la capacité de relever un nouveau défi pour nous sortir de la spirale infernale de ces dysfonctionnements et des rigidités qui sont un frein à la lutte contre les chocs conjoncturels.

 

Dans l’exposé qui a suivi celui de Maina, le président Jean Christophe BOUISSOU a dans une première approche, retracé le parcours qui a conduit à la réalisation de ce lotissement TEROMA II dont il a été l’initiateur et le principal artisan en sa qualité de ministre du logement, de la redistribution et de la valorisation des terres domaniales en 1998 (cf CR du 25 août 2010 : « en terre familiale chez mama Titaina VANE »). Il a ensuite exposé sa vision de l’avenir en insistant sur la nécessité pour le pays de se doter d’un véritable schéma de développement. Sans plan, le pays avance en aveugle. Les ressources de la Polynésie doivent être employées dans ce cadre afin de permettre la construction d’une nouvelle société plus moderne mais également plus recentrée sur ses valeurs culturelles et respectueuse de son environnement.

 

La parole est ensuite rendue aux participants. Les reproches faits aux nouveaux responsables du lotissement rejoignent ceux des habitants que RAUTAHI a recueilli chez mama Titaina VANE au cours de la réunion organisée le 25 août dernier, à savoir :

·         Montant trop élevé des remboursements des emprunts du territoire atteignant aujourd’hui pour un papa présent hier soir dans l’assistance les 117 000 FCP par mois ;

·         Variations très importantes à la hausse comme à la baisse des montants des loyers sans explications ;

·         Absence d’informations sinon fragmentaires et incomplètes plongeant les résidents de TEROMA II dans l’incertitude et le flou complet ;

·         Absence de politique d’aménagement d’aires de jeux et de détente pour la jeunesse désœuvrée qui traîne dans le lotissement et se laisse tenter par la drogue, l’alcool et son cortège de violence, de vol, d’agressions de toutes sortes ;

·         Constitution d’associations, il en existe sept,  de défense des intérêts des habitants de TEROMA II.

 

Mama Philo pose la question de savoir ce que fait le conseil municipal de Faa’a.

 

JCB_Teroma_II_27_09_10.JPGJean Christophe en réponse assure l’auditoire de son soutien total. Il les accompagnera dans leurs démarches et utilisera tous les leviers qu’il fera actionner pour aider les habitants de TEROMA II dans leurs démarches.

 

Répondant à mama Philo, il précise que ses fonctions au sein du conseil municipal (opposition constructive) ne lui donnent pas les moyens nécessaires d’infléchir les orientations décidées par la majorité. Membre du conseil municipal, il se pose en observateur responsable. Il ajoute avec malice que la décision finale revient à la population et approuve la remarque qui a été faite que les élus ne doivent leur siège que par la volonté du peuple. Le moment venu, il faudra s’en souvenir….

 

Merci à mama Philo, les résidents de TEROMA II qui ont bravé la fraîcheur d’une soirée animée qui s’est prolongée tard dans la nuit.

 

Demain mardi 28 septembre nous nous déplaçons à MAHINA, lotissement HITIMAHANA. Début des parau parau à 19h30.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article