Une vieille connaissance, un soutien indéfectible de 20 ans

Publié le par RAUTAHI

 

 Papeete, le 31 Août 2010

 

                                                                           

                           Une vieille connaissance, un soutien indéfectible de 20 ans

                                                                           

 SEPTEMBRE-2010-0009.JPG

 

Faa’a Teroma I, le mardi 31 août 2010. Les rencontres inattendues sont toujours celles des retrouvailles émouvantes entre vieilles connaissances, les piliers, les inébranlables et indéfectibles soutiens du président Jean Christophe BOUISSOU. C’était hier soir à Faa’a quartier Teroma 1 au milieu de la famille de papa Vaea MAURI, très touché par la visite de Jean Christophe BOUISSOU et de ses fidèles accompagnateurs qui entament le deuxième mois de tournées dans les familles, la 23ème du nom. Petit à petit l’éventail des parau parau s’ouvre largement et s’il est concentré pour le moment sur les communes des îles du vent, le président n’oublie pas pour autant les îles. A son retour de métropole l’agenda des réunions utuafare est en préparation en direction des îles, Moorea, Iles Sous le Vent. Puis viendra le tour des autres archipels, à commencer par les tuamotu puis les marquises et enfin les Australes. Rien ne presse. Rautahi s’engage dans un programme de visites sur le moyen et long termes.

 

Pour l’heure c’est l’émotion mêlée d’attendrissement qui a gagné le cœur de notre président. Sentiment partagé par toute l’équipe.

 

Point de grands développements, tout juste un bref rappel de l’histoire de RAUTAHI et des bouleversements politiques qui ébranlent notre fenua, la famille MAURI étant suffisamment bien informée. Jean Christophe BOUISSOU hier soir s’est adressé aux enfants devenus adultes de son vieil ami Vaea qu’il a connu petits, c’était dans les années 1990/1992. Aujourd’hui il a constaté que pour la grande majorité des enfants, une grande famille de huit enfants, ils ont un travail, une famille. Certes il reste des zones d’ombre comme le foncier encore et toujours. Jean Christophe s’est saisi du problème qui ne semble pas, au premier abord, insurmontable. Rendez-vous est pris dès demain pour étudier le dossier.

 

Heureux et comblé, c’est en résumé ce que notre président a ressenti hier soir.

 

Merci papa Vaea, merci à la famille.

 

La prochaine réunion se déroulera le mercredi 1er septembre 2010 à 19h30 à Punaauia Outumaoro. C’est face à tout un quartier que Rautahi dissertera sur la situation politique et économique. Il est à parier que la question phare du foncier sera également abordée…

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article